Paysages Limite III
8 décembre 2014

 


Paysages Limite III

Le 10 juillet 2007, une équipe de scientifique de l’université de Bonn a revu la taille du diamètre de la terre à la baisse de 5 millimètres. Outre l’anecdote, c’est un nouveau rapport à l’espace que cette information laisse entrevoir. Cela confirmait une intuition concernant la nécessité de remettre en cause l’échelle de repré- sentation d’un territoire. Cette intuition est celle qui a prévalu à la réalisation de cette série de photographie.

Ces images sont des photographies de falaise d’escalade. Chaque falaise est représentée en taille réelle grâce à un ensemble de plusieurs photos qui permet de suivre le parcours et les traces laissés par ceux qui ont cherché à franchir cet infime territoire.

Si la question de l’empreinte habite ce travail, c’est à partir d’une réflexion sur la question de la limite que cette série a été conçue. Ces images posent une série de questions sur la nature de l’image photographique. Ainsi la dimension sculpturale des pièces pose la question du gigantisme et celle des liens entre photographie et sculpture. Mais elles sont aussi l’occasion d’une inversion des espaces de l’image. Le paradigme classique de l’espace de représentation pictural (un paysage réduit aux limites d’un cadre) cède la place à une forme inversée. Ici la forme déborde du cadre, elle s’en échappe.

















Elle se construit au-delà. Ce n’est pas la seule inversion dont il est question, puisque les rapports entre gigantesque et infime sont eux aussi reposés par la déconstruction qui s’opère. Le rapport d’agrandissement 1:1 permet de revenir sur une convention qui habite la représentation photographique, et le paysage grandiose qu’un belvédère viendrait souligner laisse la place -non moins monumentale- à un territoire qui n’existe que des traces laissées par ceux qui le parcours.

Ce changement d’échelle entend rendre compte d’un monde qui a quasi-complètement chassé l’inconnue topographique de sa conscience, et qui se confronte quotidiennement aux limites son territoire.

2690-001

C'est le parcour de le l'escaladeur qui se dévoile

ici le rocher se dresse

2685-001

dalle-olive

authenac

dalle-olive

les-tripes

5rouge

4bleu

001